cheap jerseys| wholesale nfl jerseys| cheap nba jerseys| wholesale nba jerseys| wholesale jerseys| cheap nfl jerseys| cheap mlb jerseys | wholesale mlb jerseys| nfl jerseys cheap| nba jerseys cheap
Accueil / Conseil pour la rééducation du périnée / Rééducation périnéale : quand régularité rime avec efficacité

Rééducation périnéale : quand régularité rime avec efficacité

Pour que la rééducation périnéale soit efficace, il est impératif d’être régulière. Vous désirez retrouver un périnée tonique et musclé, le premier secret est la régularité. Nous vous donnons tous les secrets !

La rééducation périnéale concerne la majorité des femmes, en l’occurrence les mamans ainsi que les futures mamans. Une rééducation du post-partum est systématiquement prescrite quelques semaines après la sortie de la maternité.

À quoi sert la rééducation périnéale ?

La vulve, l’anus, l’utérus et le rectum font partie intégrante du périnée. La contraction du périnée permet de prévenir l’apparition ou de traiter les problèmes d’incontinences urinaires et fécale. Les exercices de rééducation périnéale peuvent être réalisés avant, tout comme après l’accouchement. En effet, l’accouchement met ce muscle à rude épreuve. C’est l’un des facteurs principaux de distension des muscles de la région du périnée.

La rééducation consiste à raffermir le périnée. La démarche permet de mieux contrôler ce muscle et de ravoir un périnée tonique et indolore. En outre, elle améliore les qualités du muscle périnéal. On parle entre autres de souplesse, de tonus et d’endurance. Un périnée mal contrôlé trouble les rapports sexuels. Ceci favorise également un prolapsus ou la descente des organes.

La rééducation périnéale est-elle efficace ?

Selon les professionnels de la santé du périnée, le succès de la démarche est à hauteur de 80%, soit sur 8/10 patients. Toutefois, la tonicité des muscles de son périnée s’obtient dans la durée. La réussite de la rééducation périnéale résulte en majeure partie, d’une pratique régulière. La rééducation pelvienne se déroule en moyenne pendant une vingtaine de séances, à raison de trois fois par semaine, avec un thérapeute.

Même lorsque le patient parvient à retrouver la tonicité de son périnée, il est impératif d’entretenir cette musculature périnéale. Pour ce faire, la personne peut procéder à des exercices, les exercices établis par le docteur Arnold KEGEL entre autres. Il s’agit de la gymnastique périnéale ou de l’auto-rééducation périnéale durant laquelle la patiente apprend elle-même à contracter et à commander les muscles de son périnée. Le professionnel de la santé pourra indiquer au patient les gestes et mouvements à effectuer pour maintenir cette élasticité du périnée. Ces travaux musculaires sont à réaliser chez soi. Elle peut également utiliser des cônes vaginaux ou des boules de geisha. Ces dispositifs permettent de stimuler les parois vaginales et de tonifier ainsi le plancher pelvien.

En dehors de la durée, sa réussite repose également sur un ensemble de techniques spécifiques. On parle entre autres d’électrostimulation périnéale, de biofeedbackpérinéal ou encore de rééducation périnéale manuelle. Cette dernière est effectuée par une sage-femme ou un kinésithérapeute.

En somme, un exercice interrompu et mal utilisé ne concourt pas à muscler son plancher pelvien. Au contraire, l’interruption des séances d’exercices est risquée. Cet arrêt peut accentuer les troubles actuels. Ainsi, la détermination et la persévérance sont d’une importance capitale.

La rééducation du muscle périnéal Rééducation périnéale : quand régularité rime avec efficacité : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

Nous vous recommandons

Rôle et intérêts de la rééducation du périnée

La rééducation périnéale : objectifs et déroulement des séances

Des séances de rééducation périnéales peuvent vous avoir été prescrites par votre médecin ou votre …

28186721b41beff9bac64b83187b2c94eeeeeeeeeeee