Accueil / Le périnée au féminin / Accessoires / Rééduquer et muscler le périnée : quels accessoires ?

Rééduquer et muscler le périnée : quels accessoires ?

La rééducation périnéale est parfois incontournable. Elle peut être pratiquée avec ou sans accessoires.

Après neuf mois de pression continue, les muscles du périnée sont affaiblis, moins musclés et moins toniques. Cela entraîne, dans la plupart des cas, une fuite involontaire d’urine (incontinence urinaire féminine)  lorsque vous toussez, riez ou lors d’un effort physique. Il se peut également que la patiente ait des douleurs pelviennes, des pets vaginaux, une sensation de pesanteur ainsi qu’une forte réduction de la libido.

Vous prévoyez de faire une rééducation périnéale ? C’est un bon début, mais les dix séances de rééducation périnéale remboursées par l’Assurance Maladie ne suffiront pas à renforcer et à tonifier les muscles du périnée qui a subi une pression grandissante pendant neuf longs mois…

Pour tonifier et entretenir efficacement et durablement les muscles du périnée, optez plutôt pour les solutions suivantes.

Les exercices avec accessoires

Les boules de geisha

S’il y a bien un accessoire que vous devez posséder après la grossesse, c’est bien les boules de geisha. Elles sont généralement constituées d’une et parfois de deux boules reliées entre elles.

Utilisation des smartballs pour muscler le périnée : les boules de geisha se glissent dans le vagin et à chaque mouvement du corps, elles propagent de douces vibrations qui incitent les muscles du plancher pelvien à se contracter. En ce qui concerne l’efficacité des boules de geisha pour la rééducation périnéale, il n’y a pas à s’en faire et d’ailleurs, ce n’est pas pour rien si les kinésithérapeutes ou sage-femmes les recommandent en complément des séances de rééducation périnéale.

//

Les cônes vaginaux

A première vue, les cônes vaginaux (aussi appelés cônes de Kegel ou poids vaginaux) ressemblent à de mini-tampons périodiques, mais ils sont bien plus lourds. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont dotés d’un dispositif de lestage destinés à faire travailler le périnée.

Utilisation des cônes vaginaux pour tonifier le plancher pelvien: il suffit de l’insérer dans le vagin et, par son poids, les muscles du périnée vont se contracter pour le retenir. Commencez par de petites charges, une fois que vous retenez bien le poids, vous pourrez, pendant les séances suivantes, passer au poids supérieur.

Les sondes périnéales avec électrostimulateur périnéal

Ces sondes périnéales s’occupent d’émettre de faibles décharges électriques qui stimulent les muscles de la zone pelvienne. Ainsi le plancher pelvien va, au fur et à mesure, se remuscler. L’utilisation d’une sonde périnéale requiert toutefois l’avis d’un spécialiste de la santé (kinésithérapeute, sage-femme, médecin…) qui vous aidera dans le choix du modèle et le type d’exercice. Les marques leader du marché sont Neurotrac et Cefar Compex.

Les exercices sans accessoire

Exercices pour le périnée en position debout

Tendez vos jambes et entamez une série de petites contractions du périnée. A noter que cet exercice peut être pratiqué à tout moment et n’importe où.

Exercice pour le périnée position assise ou allongée

Alors que vous êtes devant votre téléviseur ou que vous lisez dans votre lit par exemple, montez vos genoux et contractez, une fois encore, votre périnée tout en restant évidemment attentive à vos activités.

  • Les méthodes proposées par le kinésithérapeute :
  • Rééducation par rétroaction manuelle et verbale
  • Rééducation par biofeedback
  • Rééducation par électrostimulation
Solutions pour la rééducation périnéale Rééduquer et muscler le périnée : quels accessoires ? : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

Originally posted 2015-03-01 01:14:39. Republished by Blog Post Promoter

Nous vous recommandons

How To Purchase Nfl Dog Clothes

wholesale mlb jerseys When students and parents start cheap soccer jersey their shopping list for …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *