cheap jerseys| wholesale nfl jerseys| cheap nba jerseys| wholesale nba jerseys| wholesale jerseys| cheap nfl jerseys| cheap mlb jerseys | wholesale mlb jerseys| nfl jerseys cheap| nba jerseys cheap
Accueil / Le périnée au féminin / Désagréments intimes / Flatulence vaginale / Flatulence Vaginale : l’intérêt de la rééducation périnéale

Flatulence Vaginale : l’intérêt de la rééducation périnéale

Les flatulences vaginales, connues aussi sous le nom de « pets vaginaux » sont un désagrément intime auquel la rééducation du périnée peut être une réponse efficace.

Chaque femme a sans doute déjà senti ce type de désagrément qu’on appelle « pet vaginal ». C’est en effet une flatulence vaginale sans rapport avec les flatulences anales, mais qui présente toutefois les mêmes bruits désagréables. L’on va voir en quoi il se différencie du « prout », quelles sont ses causes et comment y remédier.

Comment se présentent les flatulences vaginales ?

Comme le vagin est une cavité, il est bien possible que de l’air y entre et que la seule réaction de cet organe soit de refouler l’air dès que possible. Si les femmes ayant déjà accouché sont souvent victimes de ce désagrément quelque peu honteux, les demoiselles n’en échappent pas. À la différence du prout, le pet vaginal vient de l’extérieur et non de l’intérieur comme c’est le cas du pet intestinal qui est le résultat de la fermentation des bactéries ainsi que du gaz généré par l’organisme lors de la digestion. Les flatulences vaginales sont inodores. Il ne faut pas aussi confondre le pet vaginal avec les petits bruits sourds entendus lors de certaines activités sexuelles. Ils sont dus au va-et-vient du pénis dans le vagin.

Quelles sont les causes des flatulences vaginales ?

Dans le bain ou en se levant brusquement, il peut arriver qu’on puisse avoir des pets vaginaux. Mais le plus souvent, c’est lors des rapports sexuels qu’elles surviennent. Et on n’imagine pas la situation embarrassante que peut subir la partenaire. L’explication est toutefois rationnelle puisqu’à un moment donné le vagin présente une hypotonie musculaire, laquelle va ramollir les parois et muscles du vagin. Lors de la pénétration, de l’air arrive à entrer dans cette cavité puisque ses parois n’arrivent plus très bien à entourer le pénis. Certaines positions favorisent également l’entrée de l’air et même que chez certaines femmes, la lubrification trop abondante accentue la pénétration de l’air.

La rééducation périnéale : une solution efficace

Si le problème ne se produit que très rarement, dédramatisez la situation et expliquez à votre partenaire que c’est tout à fait normal. Vous pouvez même en rire.

Mais si vous estimez une grande gêne à l’encontre des flatulences vaginales, il est nécessaire de recourir à la rééducation périnéale pour tonifier les muscles  du périnée de cette région du corps. Vous pouvez vous-même le faire si vous trouvez l’emplacement exact de votre périnée. Il existe une méthode manuelle qu’on appelle méthode de kegel, laquelle permet de contracter et de relâcher les muscles du périnée. Vous pouvez également demander l’aide d’une kinésithérapeute ou d’une sage femme pour vous guider. Mais le spécialiste peut aussi vous proposer l’utilisation de la sonde ou l’électrostimulation périnéale lors de vos séances de rééducation à condition que le cas soit assez grave. C’est donc au spécialiste d’en juger.

Les flatulences vaginales ou pets vaginaux Flatulence Vaginale : l'intérêt de la rééducation périnéale : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

552a48de0dc95e273fb90244cf01cb11DDDD