Accueil / Le périnée au féminin / Les risques pour le périnée / Mieux comprendre / Pourquoi la rééducation périnéale ?

Pourquoi la rééducation périnéale ?

La femme avant d’accoucher, entend rarement parler du périnée. C’est au moment de sa grossesse ou de son accouchement que les médecins et les sages-femmes lui en parlent beaucoup.

Le périnée (ou plancher pelvien) correspond à un groupe de muscles complexes composés de ligaments et de membranes. Il est souvent comparé à un petit hamac qui retient les organes placés à ce niveau. C’est à dire l’urètre, la vessie et le rectum.

Lorsqu’il se contracte le périnée provoque une pression sur les sphincters et de l’anus et de l’urètre.

Relâchement du périnée, ou affaiblissement du plancher pelvien

Lorsque ces muscles si peu connus se relâchent les conséquences sont importantes.

C’est la femme qui en souffre le plus. Les accouchements sollicitent et ont pour conséquence de fragiliser le périnée. Il est même nécessaire de faire rééducation chez un kinésithérapeute.

Cette rééducation apprend à la femme à bien ressentir la zone périnéale, ce qui l’aidera à le solliciter pour le rendre plus tonique.

Laisser son périnée relâché c’est prendre le risque d’en subir les conséquences.

Tonifier et muscler le périnée.

L’ensemble des muscles périnéaux peut soutenir un bébé qui doit passer par le vagin. Cela demande une sollicitation importante pour le plancher pelvien. Après cet épisode, il faut aider les muscles à retrouver leur tonicité. Cet entretien est tellement important que les séances de rééducation sont entièrement remboursées par la Sécurité Sociale.

Toute sa vie, la femme doit vraiment penser à son périnée pour éviter les fuites urinaires dans un premier temps ou la descente d’organe.

Le périnée soutient le sphincter, le vagin, l’intestin grêle dans un bon agencement . Il faut que cet ordre des organes perdure. Mais tout au long de son existence le périnée de la femme va subir des modifications. L’accouchement le sollicite mais aussi le changement hormonal au moment de la ménopause (le périnée pendant la ménopause). Il est nécessaire d’avoir conscience de l’importance du périnée pour le conserver tonique et le maîtriser.

L’équilibre est fragile et certaines activités trop intenses menacent la force de périnée.

Entretenir le  périnée régulièrement est indispensable. Quelques exercices suffisent comme contracter le périnée et pratiquer des sports qui ne sont pas trop physiques (les conséquences du sport sur le périnée) . L’idéal est la marche, la natation, le vélo, le streching et le yoga.

Il faut aussi boire la bonne quantité, un litre d’eau par jour est idéal.

Pourquoi la rééducation périnéale Pourquoi la rééducation périnéale ? : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

Originally posted 2015-06-28 02:15:26. Republished by Blog Post Promoter

Nous vous recommandons

Rééducation périnéale et remboursement par la sécurité sociale

La rééducation périnéale est majoritairement pratiquée quelques semaines après un accouchement par voie vaginale ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *