cheap jerseys| wholesale nfl jerseys| cheap nba jerseys| wholesale nba jerseys| wholesale jerseys| cheap nfl jerseys| cheap mlb jerseys | wholesale mlb jerseys| nfl jerseys cheap| nba jerseys cheap

Le périnée et la ménopause

La ménopause est un moment plus ou moins pénible que doit vivre toute femme à partir de la cinquantaine, pour certaines même plus précocement. C’est la période où le fonctionnement du cycle ovarien cesse, par conséquent des modifications au niveau du corps, mais aussi au niveau de certains organes, notamment les parties génito-urinaires, s’effectuent de façon notable. Les changements sont souvent perçus par la femme ménopausée entre six et douze mois après l’arrêt du cycle mensuel.

Sècheresse vaginale et amincissement de la paroi vaginale vont provoquer de nombreux troubles désagréables mais aussi douloureux, tels que les cystites ou encore les mycoses. La ménopause c’est aussi l’incontinence urinaire, en raison de la descente d’organes, qu’on appelle prolapsus. Cette affection n’est pas toujours détectée systématiquement. La production de sécrétions vaginales va fragiliser la région génito-urinaire, notamment le plancher pelvien et tous ces bouleversements vont affecter la qualité de vie de la femme ménopausée.

Le plancher pelvien : définition

Le plancher pelvien désigne les muscles du périnée. Ces muscles entourent l’urètre, l’anus et le vagin et permettent de contrôler la vessie. Or, après la ménopause, ces muscles vont perdre de leur tonus et, inévitablement, chez certaines femmes ménopausées, le besoin d’uriner fréquemment va se ressentir et parfois même des fuites urinaires vont se produire de façon involontaire, après un effort, une toux ou un éternuement. La partie musclée située entre la vulve et l’anus, qui est le périnée et servant de support à la vessie, a besoin d’être renforcée pour éviter que les organes descendent et entrainer l’incontinence urinaire.

//

Une rééducation périnéale s’impose alors pour réduire les problèmes d’incontinence. Un tonus vaginal amélioré, grâce à des exercices adaptés, permettra de resserrer les muscles du périnée.

La rééducation périnéale

Il ne faut perdre de vue que le périnée est un muscle qui a besoin d’être stimulé comme n’importe quel muscle de notre corps. Des exercices intenses et réguliers favorisent la tonicité du muscle périnéal. En plus des exercices courants que l’on peut pratiquer chez soi grâce à des appareils conventionnés par la sécurité sociale, on peut également suivre des séances de rééducation périnéale chez un spécialiste, qui peut être une sage-femme ou un kinésithérapeute. Il faut souligner l’importance de consulter pour mieux comprendre comment contracter son périnée pour le muscler.

Des séances d’électrostimulation périnéales donnent des résultats assez efficaces mais à condition de les faire régulièrement. Le médecin traitant peut prescrire des séances de rééducation périnéale qui sont, en général, prises en charge par la caisse d’assurance maladie.

menopause-perinee Le périnée et la ménopause : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

3fa23eace2e251cd9757c06ae00711dbBBBBBBBBBB