cheap jerseys| wholesale nfl jerseys| cheap nba jerseys| wholesale nba jerseys| wholesale jerseys| cheap nfl jerseys| cheap mlb jerseys | wholesale mlb jerseys| nfl jerseys cheap| nba jerseys cheap
Accueil / Le périnée au féminin / Les risques pour le périnée / Sport et périnée / Les incidences du sport sur le périnée

Les incidences du sport sur le périnée

Aujourd’hui, la pratique du sport est préconisée pour entretenir forme et vitalité. Saviez-vous qu’excessive, elle pouvait avoir une incidence négative sur votre périnée, particulièrement si vous êtes une femme ?

Périnée : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le périnée est la région du corps humain qui s’étend de l’anus aux parties génitales. Il est traversé par la terminaison des voies urinaires, génitales et digestives.

Également appelé plancher pelvien, il est composé de muscles et de ligaments servant à maintenir ces organes. Il joue donc un rôle important dans le contrôle urinaire et sphinctérien ainsi que le plaisir sexuel. Chez la femme, ils sont souvent mis à rude épreuve lors de la grossesse, l’accouchement et la ménopause. On sait moins que la pratique de certains sports peut engendrer un relâchement des muscles du périnée avec des conséquences comme des fuites urinaires ou une incontinence urinaire. À terme, on peut même être victime d’un prolapsus, plus communément appelé « descente d’organe » : dans ce cas, la vessie, le rectum et les organes sexuels descendent.

Périnée : les sports à éviter ou à pratiquer

Si on parle de périnée distendu ou béance vaginale, on pense à remuscler le périnée. Pourtant, il s’agit de procéder avec d’infinies précautions. En essayant de vous refaire un corps musclé, vous n’obtiendrez pas l’effet escompté mais l’inverse ! Explications.

//

Certains sports placent le bassin dans une mauvaise posture. Dans ce cas, les abdominaux travaillent en exerçant une pression excessive sur le périnée. Celui-ci finit par se relâcher et n’est plus en mesure de retenir le rectum, la vessie et les organes sexuels.

Le jogging, le fitness (step, aérobic…), le trampoline, le basket et le volley-ball représentent des activités sportives favorisant le relâchement du périnée. Pour préserver le périnée, tournez-vous vers des activités plus douces comme la marche, la natation, le vélo…

Périnée : les méthodes pour rééduquer le périnée

Le premier exercice consiste à prendre conscience de son périnée. Ensuite, il faut le faire travailler avant d’envisager de reprendre une activité sportive. Pour cela, il suffit d’apprendre à contracter les muscles pelviens sans contracter les muscles abdominaux. Simple, non !

Plus sérieusement, en cas de troubles périnéaux, consulter votre médecin. Il vous dirigera vers un gynécologue ou un urologue pour un diagnostic complet. Dans le cadre de la préparation à la naissance ou des séances de rééducation périnéale, vous aurez affaire à une sage-femme ou un kinésithérapeute. Les trois méthodes les plus utilisées sont l’électro-stimulation périnéale, le biofeedbackpérinéal et la rééducation périnéale manuelle.

Mon <strong>périnée</strong> et le sport Les incidences du sport sur le périnée : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

5f146e8f88fa12f50e18ed1d55ec4ad2''''''''''''''''''''''''''''