cheap jerseys| wholesale nfl jerseys| cheap nba jerseys| wholesale nba jerseys| wholesale jerseys| cheap nfl jerseys| cheap mlb jerseys | wholesale mlb jerseys| nfl jerseys cheap| nba jerseys cheap
Accueil / Le périnée de l'homme / L’électrostimulation périnéale et le biofeedback au secours du périnée de l’homme

L’électrostimulation périnéale et le biofeedback au secours du périnée de l’homme

Une faiblesse du périnée chez l’homme entraîne deux grandes séries de conséquences : une incontinence urinaire (fuite urinaire) et anale ainsi que des problèmes sexuels tels qu’une éjaculation précoce et une diminution des sensations de plaisir. C’est pourquoi la rééducation périnéale masculine est très importante pour pallier ces soucis.

L’électrostimulation périnéale masculine

Le plancher pelvien peut facilement être renforcé avec des gestes de rééducation du périnée  et de musculation, pourvu qu’ils soient pratiqués avec rigueur et régularité. On distingue d’un côté des exercices du périnée  mécaniques, tels que les exercices de Kegel, qui consistent à effectuer des séries de resserrement du sphincter, et de l’autre l’électrostimulation du périnée  ou rééducation avec sonde ainsi que le biofeedback, consistant à stimuler le périnée à l’aide d’une sonde anale introduite dans le rectum en effectuant des contractions du périnée ; la sonde d’électrostimulation donne au patient une représentation du tonus musculaire du périnée et est utilisée pour effectuer une neurostimulation fonctionnelle, associée à des contraction volontaires afin de conditionner le comportement volontaire de son périnée.

Les exercices du périnée chez l’homme : la méthode de Kegel

Les exercices de Kegel consistent en plusieurs séries de contractions des muscles releveurs de l’anus, alternant avec des périodes de repos. Ils permettent à l’homme de prendre conscience de son périnée. Un des exercices consiste par exemple à contracter systématiquement son périnée, comme si l’on retenait des gaz, sans serrer les fesses ni le ventre, en particulier lors d’un effort générateur de pression, tel que le port de charges lourdes ou une simple toux, mais aussi tout simplement en position allongée ou assise. Cette rééducation périnéale , pour être efficace, doit être pratiquée tous les jours.

Lors de l’électrostimulation, les ondes électriques permettent le raffermissement du périnée en déclenchant la contraction des muscles ; elle constitue une rééducation des muscles périnéaux, sans douleur ni efforts particuliers. Elle est idéalement associée au biofeedback périnéal. Le biofeedbackpermet en effet d’apprendre à contrôler les muscles du périnée et les sphincters, un ordinateur montrant en direct, par le biais de signaux visuels et auditifs, le rôle et l’efficacité des contractions musculaires. Le patient a ainsi une appréhension précise de la tonicité de ses muscles et peut visualiser de manière exacte les progrès réalisés au fur et à mesure des exercices effectués. Il prend ainsi conscience de la fonction physiologique de son périnée.

Les appareils de biofeedbackpérinéal permettent de réaliser différents types d’exercices. L’un d’eux est le travail par pallier, lequel se déroule en plusieurs étapes, l’objectif étant d’apprendre à contrôler les muscles du périnée pour les savoir les contracter à bon escient ; il consiste, une fois la sonde anale insérée dans le rectum, à la mettre sous pression pour contracter les muscles, en commençant à une faible puissance, en alternant les contractions et les temps de repos tout en augmentant progressivement la puissance jusqu’à atteindre le niveau de contraction maximale.

Un autre exercice, le maintien de la force maximale, consiste à contracter les muscles périnéaux à puissance maximum le plus longtemps possible ; à l’inverse, un troisième va consister à réaliser de courtes contractions, pendant un laps de temps prédéterminé, à la puissance souhaitée.

L'électrostimulation périnéale et le biofeedback au secours du périnée de l'homme : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

54bf416d07d8b8063f5d2bd6c92eb71f)))