Accueil / Le périnée de l'homme / Incontinence masculine, éjaculation précoce : prendre soin du périnée de l’homme

Incontinence masculine, éjaculation précoce : prendre soin du périnée de l’homme

Chez l’homme, le périnée s’appelle également le plancher pelvien. Il est constitué de très puissants muscles, lesquels ont une utilité incontournable pour la qualité de l’érection et pour le contrôle de l’éjaculation. En effet, le fait de contracter ces muscles lui permet d’augmenter son érection. En outre, plus les muscles du périnée sont vigoureux, plus l’homme peut contrôler son éjaculation et donc son plaisir, en le retardant.

Les conséquences d’un plancher pelvien affaibli

A l’inverse, un périnée affaibli a de nombreuses conséquences néfastes chez l’homme, telles qu’une éjaculation précoce, une diminution des sensations de plaisir sexuel ainsi qu’une incontinence fécale et urinaire. Près d’un million d’hommes, dont 337 000 quotidiennement, sont ainsi touchés par des problèmes de fuites urinaires, notamment lorsqu’ils toussent, éternuent, sautent, courent ou effectuent tout autre effort tel que porter des charges lourdes. Un simple changement de position peut également entraîner de telles fuites. Cette incontinence urinaire d’effort est à distinguer de l’incontinence urinaire d’impériosité, qui se définit comme une fuite involontaire immédiatement précédée ou accompagnée d’une envie impérieuse d’uriner.

Si l’on pense souvent que les problèmes de fuites urinaires sont imputables à un dysfonctionnement de la prostate, ce n’est pas toujours le cas. Une faiblesse du plancher pelvien peut lui aussi les provoquer. Cette faiblesse intervient avec l’âge, en raison de la fonte des muscles mais aussi à cause du surpoids. Elle peut aussi être due à une opération de la prostate. C’est pourquoi il est important de pratiquer de la rééducation périnéale masculine, dès que l’on constate une faiblesse de ces muscles ou après une prostatectomie, laquelle peut affaiblir le sphincter de l’urètre. Or, pour compenser cette perte de la musculature maintenant l’urètre fermé, il est indispensable de renforcer les muscles du périnée, qui prendront alors le relais.

Les solutions pour faire travailler son périnée

Pour localiser les muscles du périnée, il suffit de contracter les muscles autour de l’anus, comme si l’on voulait retenir des gaz, ce qui resserre automatiquement les muscles du plancher pelvien. La conséquence est un resserrement et une remontée du pénis, et dans certains cas, un début d’érection. Une fois les bons muscles identifiés, il est facile de les faire travailler régulièrement, en tenant la contraction quelques secondes au début, puis de plus en plus longtemps, en augmentant à chaque fois le nombre de contractions. De tels exercices doivent se pratiquer la vessie vide.

D’autres exercices comme le Biofeedback et la stimulation électrique par voie rectale sont bénéfiques pour faciliter l’exécution des exercices du plancher pelvien. De tels exercices du périnée permettront à l’homme d’acquérir un meilleur contrôle des situations concernées, qu’il s’agisse des fuites urinaires ou des relations sexuelles.

Incontinence et <strong>sexualité</strong> : muscler le périnée Incontinence masculine, éjaculation précoce : prendre soin du périnée de l'homme : conseils et exercices pour la rééducation périnéale !

Originally posted 2015-01-24 10:00:22. Republished by Blog Post Promoter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *